Les différentes facettes du made in France.



75% des français sont prêts à acheter plus cher si le produit est français selon un sondage Ifop 2018. Mais depuis la covid19, les choses se sont encore plus accentuées. La hausse des prix de 25% sur les produits locaux depuis la pandémie covid 19 démontre-t'elle un véritable avantage concurrentiel?


Comment repère-t'on un produit français ? Suffit-il de la mention "France"?

Que vous garantie une appellation Fabriquée en France ?

Autant de questions qui vous donneront envie de connaître les coulisses du made in France que vous soyez consommateur averti ou entrepreneur stratégique.


1- La version aigre-doux des produits français.


Je vous partage une anecdote lors de mes vacances en Corse pour acheter la célèbre charcuterie de l'île Rousse. J'étais extrêmement déçue quand j'ai appris que seule la transformation finale était en Corse. Le cochon provenait d'Europe de l'ouest. Bien sûr pour les natifs corses, la charcuterie est fabriquée de A à Z avec les cochons du pays qui sentent bons le maquis.


J'ai eu la même chose récemment avec une entreprise européenne spécialisée dans le vrac local. Elle a préféré concevoir son nom de marque par des étudiants chinois pour réduire les coûts. J'étais abasourdie, et je n'ai rien contre la Chine. Mais la valeur locale revendiquée était selon moi plus orientée green marketing.


Vous avez tous connus des entreprises responsable clamant haut et fort leurs efforts pour le local, mais qui se sont tournées durant la pandémie auprès de fabriquants d'objets publicitaires en Chine pour diversifier leur revenu. Il n' y a aucun jugement derrière ces propos, seulement quelques réglementations s'imposent dans ce domaine...


2- Décoder la réglementation du produit français.


Sachez tout d'abord qu'une entreprise n'est pad obligée de produire français avec100% des étapes fabriquées en France.

De plus, en Europe, comme en France, la mention d'origine n'est pas obligatoire. Cette obligation est valable seulement pour les produits agricoles, alimentaires et cosmétiques.


Les règles du code de la consommation indiquent que vous devez justifier de la provenance quand cette origine est précisée.


Veuillez vérifier que le consommateur soit bien éclairés car certains marquages peuvent induire en erreur involontairement:


-conçu en France », « designé en France », « assemblé en France », « élaboré en France », « conditionné en France » , etc

- un drapeau français, cocarde, hexagone bleu blanc rouge.

- l'origine et la provenance ne veut pas dire la même chose.


3- Des repères qui garantissent l'origine.



Tout peut devenir très vite complexe! Mais, il existe d'autres repères de l'origine de fabrication française:


-les Indications Géographiques Protégées (IGP) gérées par l'Inpi, permettent de revendiquer un produit, un savoir-faire lié à une identité régionale les AOP et les AOC. Pour exemple, vous avez la dentelle de Calais, les bêtises de Cambrai.


- l'Origine France Garantie (AFNOR, Variat...) concerne 600 entreprises françaises: les caractéristiques du produit sont situées en France, et 50% du prix de revient est français.


- France Terre Textile valorise les circuits courts locaux dans l'approvisionnement du tissu.


- Le label Entreprise du Patrimoine Vivant concerne les produits et savoir-faire d'excellence pour éviter la disparition de plus de 1400 talents économiques et culturels.


4- Les avantages commerciaux du made in France.


Il y a donc un véritable avantage concurrentiel à fabriquer français! Certaines entreprises comme monbento (de Clermont-Ferrand) ont tout compris en relocalisant en Auvergne.


Certaines grandes marques sont réputées dans le monde entier pour la qualité, plus particulièrement en joaillerie, dSans la mode Haute Couture, et bien d'autres secteurs. Les fabricants de matériels audiophiles Haute Fidélité existent depuis longtemps en France. Ils ne font pas de bruits, mais les connaisseurs savent où les trouver.

Je vous propose à ce sujet de retrouver la liste exhaustive sur le site de La Fabrique Hexagonale.


Ce que nous savons, c'est que les français qui privilégient les produits made in France sont :

31% à favoriser l'achat des voitures françaises.

48% a favoriser l'achat en mode, habillement et textile français.


Enfin 93% des français estime que c'est:
. un soutien aux entreprises françaises,
. permettre l'emploi français
. et favoriser le savoir-faire traditionnel.

Dans des usines du futur entièrement informatisées, il y aura peut-être un bel avenir pour les produits français. Aux côtés des robots intelligents pour travailler à côté des hommes dans les usines, nous pourrons peut-être produire à des coûts intéressants pour la relocalisation française, produisant de l'emploi en France en relançant certaines filières traditionnelles abandonnées, le tout sans s'exposer aux risques géopolitiques et à des délais ou pollution élevés du transport dans les régions délocalisées.


5- Les inconvénients du made in France pour une entreprise.


Eh oui, l'objectif de cet article est de vous éclairer jusqu'au bout!

Pourquoi le made in France est plutôt négatif dans certains cas?


🔸️Marquer l'origine est contre-productif car les français sont de plus en plus sceptiques.


🔸️Bien que le marquage soit contrôlé, nous savons que cette mention est pour beaucoup déclarative.


🔸️ La conception et fabrication ne peut pas toujours être tout français, tellement le processus industriel est complexe.


🔸️ La recherche universitaire est un bien immatériel qui peut être français, mais peut être réalisable en créant des emplois qu'à l'étranger pour des raison de financement.


Des associations professionnelles ont vu le jour avec des labels reconnaissables à leur logo. Le cahier des charges est extrêmement rigoureux (mais parfois honéreux pour des petites entreprises, mais sachez que ce financement permet l'audit de contrôle avec une entreprise distincte).


6- Des étapes indispensables pour vous démarquer sur vos origines.


Dans l'accompagnement de la création de votre nom de marque, nous effectuons un travail approfondi pour vous aider à vous démarquer sur vos origines. Car nous l'avons vu, le rebond made in France n'empêche pas les français d'être sceptiques.


1- Nous définissons votre identité au sens large ou ancrée dans un territoire.

Nous vérifions que cette stratégie soit judicieuse par rapport à votre concurrence.

🧩Nous vous ferons travailler sur la perception de cette origine auprès de vos clients, notamment bien vérifier ce a quoi quoi elle est sensible.

Enfin, il s'agira de s'appuyer sur un argument supplémentaire de vente ou pour palier à vos lacunes (sécurité, qualité, prix élevé, design, fonctionnalités...).


2- Par ailleurs, nous analyserons l'identité du produit en justifiant la prépondérance nationale du produit de la conception à la chaîne de fabrication (achat des matières premières).

🧩Nous questionnerons ici si la fabrication est entièrement française ou si vous l avez une sous-traitance délocalisée.


3- Nous adapterons le marquage qui vous correspond:

-ancrage régional fort (savoir-faire vendéen avec histoire industriellr de la chaussure et du textile par exemple).

- esprit français large (mention nationale).

- label sectoriel ou intersectoriel.


4- Nous observerons la forme juridique appropriée.

Peu importe votre choix, respectez vos clients. Un contrôle peut être fait à tout moment.


5- Enfin dans votre stratégie de marque, nous verrons comment l'intégrer dans votre communication, et auprès de qui communiquer pour diffuser votre message.



📚 Si vous voulez aller plus loin:


- L’expérience du journaliste Benjamin Carle qui a passé une année complète en mode « 100 % français ». Il l’a relatée dans son livre Mon année made in France, 2015.


@BenMadeinFrance. Sur Tweeter avec #MinF


-La circulaire sur le marquage de l’origine :

www.douane.gouv.fr/informations/bulletins-officiels-des-douanes?da=16-025


Posts récents

Voir tout